Constat

Depuis dix ans, nous nous sommes donc documentés :

-En 1950, la dépression en tant que maladie n 'existe pas en France. 
-Entre 1960 et 1970 : on dénombre quelques dizaines de milliers de cas en France.
-Entre 1970 et 1980 : on estime que la dépression touche au grand maximum 500 000 personnes.

Le grand public fait bien la part entre ce qui relève des difficultés de la vie et les maladies mentales graves. La frontière est nette.

Aujourd'hui, on parle de 6 millions de personnes sous psychotropes dont 5 millions de dépressifs, touchant trois fois sur quatre les femmes, mais aussi les enfants et les plus âgés dans les maisons de retraite. La définition même de la dépression a été élargie, en partie sous la pression du lobbying des firmes pharmaceutiques. Elle recouvre dorénavant toutes les figures du malheur humain : deuil, rupture sentimentale, licenciement, chagrin ayant des causes diverses...

Nous avons rencontré de nombreux patients dans plusieurs départements et certaines questions émergent :

-Une maladie dont le nombre de patients est multiplié par dix en trente ans (entre 1980 et 2010) au niveau national, quels échecs dissimule-t-elle?

-Dépression et antidépresseurs explosent ensemble, l'un causant l'autre. Mais lequel ?

« Depuis des années, la France est le premier consommateur européen d'antidépresseurs et a, en 20 ans, multiplié le chiffre d'affaires des antidépresseurs par dix, passant de 80 à 800 millions d'euros en 2014 »1

« La France est également la championne du monde des psychotropes. Entre 20 à 25 % des français, des femmes pour les 2/3, avalent plus ou moins régulièrement ces pilules. »2  « Au total, quelques 130 millions de boîtes de d'hypnotiques, anxiolytiques, et antidépresseurs consommées en 2010 en France. Les français consomment 3, 5, 8 fois plus de molécules que tout autre pays3. »

Pourquoi les ventes d'antidépresseurs battent elles des records en France ?

 

1John Virapen,  Médicaments effets secondaires : la mort , éd. Cherche Midi, 2014, p 321
2Guy Hugnet, Psychotropes l'enquête, ed. L'archipel, p7
3Pr Philippe Even et Pr Bernard Debré, Guide des 4000 médicaments, ed. Cherche midi, p507, p 518